Nous, les femmes et les filles, sommes souvent confrontés au problème de la perte de cheveux, ce qui nous fait nous sentir mal à l’aise, bouleversés et effrayés par la calvitie . Mais je me demande quelles sont les vraies raisons de la perte de cheveux? Certes, il existe de nombreuses causes et facteurs majeurs qui conduisent à une perte de cheveux abondante. La femme commence à remarquer la présence de ses follicules pileux dans le peigne avec lequel elle se coiffe, et elle remarque également la présence de cheveux qui tombent à sa place et sur le sol.

 Vous pouvez en apprendre davantage sur ces causes et facteurs qui provoquent une perte de cheveux abondante afin de les éviter. A travers cet article, nous évoquerons certaines de ces raisons qui conduisent à la chute des cheveux, suivez-nous.

Tension psychologique

Osama Abdel-Rahim, professeur de dermatologie et de thérapie au laser, affirme que l’exposition au stress et à la pression psychologique sont  parmi les causes les plus courantes de perte de cheveux. En effet, se sentir stressé et anxieux stimule et accélère la chute des cheveux. Comme l’anxiété, la confusion et la distraction mentale entraînent un arrêt du cycle capillaire naturel, ce qui provoque la chute des follicules pileux de la racine. Le sentiment de choc, de colère et de tristesse affecte également les hormones responsables de la croissance des cheveux. De plus, l’exposition à des états dépressifs à la suite de certains problèmes de la vie et de stress tels que le divorce, la mort de l’un des membres de la famille ou tout autre problème qui exacerbe considérablement le problème de la perte de cheveux. Par conséquent, évitez toute pression psychologique sévère afin de ne pas affecter la beauté de vos cheveux. Le stress et l’anxiété ne sont que deux causes de la perte de cheveux, mais il existe de nombreuses autres raisons, et ce sont:

1- Grossesse et accouchement

Parmi les raisons les plus importantes qui conduisent à la perte de cheveux chez les femmes, autres que le stress et l’anxiété psychologique, figurent les périodes de grossesse, d’accouchement et d’allaitement dues à une exposition à un grand stress physique. Cela se produit à la suite des changements hormonaux qui se produisent dans le corps pendant cette période. La période post-partum, ou la période post-partum, provoque également un stress sévère pour les femmes, ce qui affecte grandement la densité des cheveux et tombe. En outre, le manque d’intérêt d’une femme pour ses cheveux pendant la grossesse et l’accouchement, ainsi que pour la prise de pilules contraceptives, entraîne une perte de cheveux et les affaiblit.

Il existe d’autres problèmes de santé auxquels les femmes sont confrontées, notamment: le SOPK. L’augmentation des hormones androgènes, résultant de ce problème, agit sur l’amincissement des cheveux et l’affaiblissement de leurs follicules, et conduit à de nombreux autres problèmes gynécologiques, tels que des douleurs menstruelles ou des règles abondantes.

2- Anémie et hypothyroïdie

 Certaines maladies dont souffrent les femmes sont parmi les causes les plus importantes de la perte de follicules pileux. Y compris l’anémie et l’anémie aiguë due à un manque de fer et de vitamines. Ce problème peut être résolu en prenant des suppléments nutritionnels contenant du fer, du calcium et des vitamines. L’anémie entraîne une mauvaise circulation sanguine vers le cuir chevelu, ce qui l’amincit et le fait tomber. En cas de traitement du cuir chevelu, une alimentation intégrée est nécessaire pour que la circulation sanguine qui nourrit le cuir chevelu redevienne normale. Les problèmes de thyroïde entraînent également une perte de cheveux, en raison du manque ou de l’insuffisance de la glande thyroïde, ce qui se traduit par une insuffisance de pompage d’hormones pouvant contribuer à la perte de cheveux.

3- Manque de nutrition, dont le plus important est la carence en protéines

Négliger de manger des aliments nutritifs est l’un des facteurs les plus importants qui conduisent à la perte de cheveux, en particulier ne pas manger d’aliments riches en protéines. Les aliments protéinés contiennent de l’acide folique, l’un des types les plus importants d’aliments nutritifs utiles pour les cheveux. Il renforce les follicules pileux, nourrit les racines et réduit son exposition aux dommages, aux pointes fourchues et à la chute des cheveux. Parmi les aliments les plus importants, riches en protéines, figurent le poisson, la viande, les produits laitiers, les œufs, le lait et le fromage cottage. Cela s’ajoute aux légumineuses telles que les haricots, les pois chiches, les lentilles, les pois et les haricots. Par conséquent, cher cher à manger des aliments qui contiennent des protéines, car ils aident beaucoup à nourrir les follicules pileux.

4- Coiffage excessif des cheveux

Le peignage excessif des cheveux mouillés et le coiffage excessif sont également l’une des causes d’une chute de cheveux abondante. De plus, s’appuyer sur la coiffure de tresses serrées tire les cheveux de leurs racines et les fait tomber en épaisse. De plus, l’utilisation de lisseurs chimiques endommage et affaiblit considérablement les follicules pileux. De plus, une chaleur excessive et de l’eau très chaude sur les cheveux entraînent une faiblesse et une perte. Par conséquent, il faut rester à l’écart des colorants et des lisseurs chimiques nocifs.

Vous devriez également, chère, tout en vous lavant les cheveux, utiliser de l’eau tiède et du shampoing, et après cela, n’oubliez pas d’appliquer le revitalisant et la crème pour le bain ou le bain des huiles chaudes telles que l’huile de lavande, l’huile d’olive, l’huile de coco et l’huile d’amande. Il faut prendre soin de sécher les cheveux avec une serviette en coton sec et non avec de la chaleur, en utilisant des sèche-cheveux qui augmentent la chute et la chute des cheveux.